Les différentes options pour vendre sa voiture

En fonction des raisons pour lesquelles on veut vendre sa voiture, de la rapidité que l’on recherche, ou tout simplement de son envie, différentes options s’offrent à vous pour vendre votre voiture.

S’adresser au concessionnaire/garage

Dans la plupart des cas, les concessionnaires ne reprennent une voiture que si l’on en rachète chez eux. Le principal avantage, c’est que la vente se fait très rapidement. Par contre, il faut savoir que si l’on s’adresse à un concessionnaire, le prix sera plus bas, en tout cas en comparaison à si l’on vendait directement à un particulier. La référence est alors ce que l’on appelle la cote Argus Pro, c’est-à-dire une diminution de 15% par rapport à la cote Argus réelle, outre la déduction des éventuels couts de réparation / rénovation.
On l’aura compris, cette option concerne les plus pressés de vendre leur voiture et de s’en acquérir une nouvelle.

Opter pour une reprise sans condition

En alternative à la reprise auprès d’un garage, il y a désormais ce que l’on appelle la reprise sans condition. Les enseignes proposant cette option de revente de voiture sont d’ailleurs de plus en plus nombreuses. La reprise peut être effectuée sous 24h, et c’est à l’enseigne de trouver un professionnel pour revendre la voiture.
Les avantages peuvent être multiples. Tout d’abord, il n’y a donc pas l’obligation de racheter une nouvelle voiture. Comme l’on ne s’adresse pas à un particulier, il n’est donc pas besoin que le contrôle technique soit à jour. Par ailleurs, la partie paperasse administrative revient à l’enseigne. Enfin, et non pas le moindre, la reprise est effectuée en l’état actuel de la voiture.
Toutefois, le prix de revente de la voiture peut être des plus bas, en comparaison aux autres options.
Cette solution s’adresse notamment aux personnes voulant vendre le plus rapidement possible leur voiture, mais qui ne veulent pas en acheter une neuve.

Vendre directement à un particulier

Si l’on décide de vendre directement sa voiture à un particulier, il faut s’armer d’un peu plus de patience en comparaison à si l’on avait affaire avec un professionnel, en plus de disposer obligatoirement d’un contrôle technique datant de moins de 6mois. Mais on a surtout l’avantage de pouvoir en tirer le meilleur prix. D’ailleurs, outre faire par exemple appel aux réseaux sociaux, l’on peut également s’adresser à des sites spécialisés, qui ne sont d’ailleurs pas forcément payants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *